Convention Internationale
des textiles techniques et matériaux souples fonctionnels

> 16 & 17 mai 2018
Troyes, France

Programme préliminaire des conférences 

Fonctionnalisations innovantes pour nouveaux usages

MERCREDI 16 MAI 2018
10:20 - 11:00

Conférence n° 1 : LE CHANVRE : LES PERSPECTIVES DANS LE TEXTILE

Benoit Savourat
Président de la Chanvrière

  • Plante modèle du développement durable, le chanvre industriel est une culture exceptionnelle, respectueuse de l'environnement, valorisant l'intégralité de ses coproduits dans le domaine des papiers spéciaux, des matériaux, du paillage ou de l'alimentation humaine et animale...
  • Débouché ancien, les usages textiles sont en plein renouveau grâce aux efforts engagés depuis 2011 par La Chanvrière : fibre cotonisée, ruban peignée-cardée sont 2 des dernières innovations de La Chanvrière afin de permettre de produire des fils ou des renforts à destination du textile habillement ou des composites.
  • Cette dynamique a été amplifiée ces dernières années par La Chanvrière, coopérative leader européen de la production de chanvre, basée à Bar sur Aube en lien avec ses 430 adhérents cultivant 8 000 ha de chanvre. Elle s'inscrit dans le cadre du doublement en cours des capacités de production sur Saint Lyé (10) qui devraient être effectives d'ici le 2ème semestre 2020."
 
     
11:40 - 12:20

Conférence n° 2 : LE DIGITAL POUR AMPLIFIER NOTRE USAGE DU TEXTILE

Christine Browaeys
Ingénieur Texturgiste - Directrice T3Nel

Des environnements artificiels pour nous assister au quotidien
Avec l’Internet des objets (IoT) et l’Intelligence Artificielle (IA), les produits textiles peuvent devenir interactifs et collaboratifs. Ils créent ainsi des environnements artificiels qui nous aident de manière proactive et réactive.
En effet, cette continuité numérique permet de gérer simultanément plusieurs niveaux d'implication personnelle, et donc augmente notre capacité d'interaction avec l’environnement, nous apportant comme une « amplification virtuelle » de la réalité.

Une matière communicante dans laquelle sont disséminées des données
On peut concevoir la matière textile comme un réseau complexe intégrant un treillis de micro-canaux de fibres, à l'image des veines et des nerfs qui quadrillent le corps humain. Le textile pourrait donc devenir intrinsèquement communicant et embarquer de l’intelligence. Les domaines d’applications sont multiples : traçabilité, contrôle et auto-réparabilité, domotique…

Le textile pour mode de communication digital plus sensible
Ce sont les sens de la vue et de l’ouïe que la technique des communications s’est efforcée de prolonger à travers les réseaux. Mais notre être perceptif est composé de notre corps augmenté de l’espace qui l’entoure. Le calcul et la manipulation de données pourraient créer des expériences visuelles ou tactiles, transmises à distance au porteur du vêtement intelligent.

 
     
15:40 - 16.20

Conférence n° 3 : VALORISATION DES FIBRES NATURELLES TUNISIENNES DANS DES APPLICATIONS TEXTILES ET PARA-TEXTILES

Jalel BEN HAJ KHALIFA
Cluster 2TS

Ramzi ZAMMALI 
Cluster 2TS

Soufien DHOUIB 
Association Tunisienne des Chercheurs en Textile

Mounir JAOUADI 
Institut Supérieur des Études Technologiques de Ksar Helal

Différentes fibres naturelles tunisiennes ont fait l’objectif de sujets de recherches approfondies pour déterminer le processus convenable de leur extraction, leur caractérisation et leur valorisation dans des applications textiles et paratextiles. Ces recherches concernent les fibres d'agave, d'alfa, de Kenaf, de Luffa de dromadaire tunisien.
Les fibres ultimes d'Agave montrent une micro-structure unique de type hélicoïdal très extensible pouvant être valorisée dans des applications techniques. Les fibres d'Alfa de Kenaf et de Luffa présentent un grand potentiel d'exploitation industrielle dans des applications de consolidation des matériaux composites grâce à leurs bonne propriété mécanique, leur abondance et leur prix de revient relativement bas. Une machine industrielle a été conçue au laboratoire pour la séparation des fibres de dromadaire ce qui a permis leur exploitation à l'échelle industrielle pour la production de fils destinés la fabrication de textiles à effet attractif et à la grande valeur ajoutée.

 
     
17:00 - 17:40

Conférence n° 4 : FONCTIONNALISATION DES TEXTILES PAR VOIE SECHE - EXEMPLES DE TECHNOLOGIES ET APPLICATION

Isabelle FERREIRA
PhD, Responsable Recherche et Innovation Matériaux - Surface et Interface
www.ifth.org

Michel HUET
Responsable coordination de projets, Institut Carnot MICA
www.mica

Comme beaucoup d’autres secteurs, le textile s’oriente de plus en plus vers des produits présentant une ou plusieurs fonctionnalités. Cela correspond à la fois à une demande du consommateur tout en induisant une plus-value généralement nécessaire au maintien de la compétitivité.
L’ensemble de la filière Textile-Habillement est concerné, puisque cette fonctionnalisation peut être introduite à tous les stades de la filière : utilisation de nouvelles fibres, mise en œuvre de structures textiles appropriées, application de formulations originales ou de nouvelles chimies, recours à des technologies de rupture, confection astucieuse de textiles.
Les techniques de fonctionnalisation de surface par voie sèche font partie des technologies de rupture, par opposition aux procédés traditionnels. Ces traitements sont réalisés sans eau, nécessitent moins d’énergie (pas besoin d’éliminer l’eau) et une maitrise des consommables. Les produits textiles ainsi obtenus se présentent comme de nouveaux produits, du fait de leur mode de fonctionnalisation.
Seront présentés quelques technologies de fonctionnalisation par voie sèche (principe, fonctionnement, intérêt) et les usages possibles dans les métiers du textile.

 
     
JEUDI 17 MAI 2018
10:20 - 11:00

Conférence n° 5 : OPPORTUNITES DE FONCTIONNALISATION PAR LA MAILLE JETEE

Nadège Boucard
PhD, Responsable Recherche développement Innovation
MDB Texinov-56 Route de Ferrossières-38354 La Tour du Pin
www.texinov.fr 

Isabelle FERREIRA
PhD, Responsable Recherche et Innovation Matériaux - Surface et Interface
www.ifth.org 

Le secteur des textiles techniques est un marché en forte croissance quelle que soit la technologie de croisement de fils utilisée : tissage, tricotage, tressage. Parmi toutes ces technologies, la technologie tricotage maille jetée a un rôle important à jouer, permettant d’obtenir des structures à performances très particulières.

Cependant comme beaucoup d’autres secteurs, les textiles techniques doivent de nos jours être multifonctionnels, obligeant ainsi les fabricants de textiles techniques, dont MDB Texinov, à diversifier et compléter son savoir-faire historique de maille par des compétences en matériaux, interfaces, chimie, fonctionnalisation…et cela sur des secteurs de marché diversifiés : Géotextiles, Agrotextiles, Textiles pour les structures composites et textiles pour les dispositifs médicaux.

La fonction principale est apportée par le matériau utilisé pour fabriquer le textile. Ce choix est déterminant pour satisfaire des fonctions primaires. La maille jetée offre la possibilité de travailler tout type de matériaux : polymères synthétiques et/ou naturels, métaux, fibres de verre/basalte/carbone, fibres optiques pour textiles lumineux…Les propriétés des matériaux combinées aux multiples possibilités d’armures est une première matrice de choix. Seront présentés quelques exemples de produits innovants issus de ces nombreuses combinaisons.

Cependant aujourd’hui il faut multiplier encore plus les voies innovantes pour apporter la multifonctionnalité. C’est pourquoi les textiles maille jetée sont aussi de bons supports de fonctionnalisation par voie chimique afin de fixer/greffer des molécules d’intérêt ou véhiculer des principes actifs. Les structures 3D obtenues par la technologie maille jetée sur métier double fonture ouvrent dans ce domaine des possibilités particulières et performantes. Seront présentés quelques exemples de produits en cours de développement grâce à des collaborations MDB Texinov/IFTH.

 
     
11:40 - 12:20

Conférence n° 6 : TECHNIQUES ET MARCHÉS DU CONTRE-COLLAGE

Pierre-Yves Jaubard
Business Development manager, HB Fuller

Le contre-collage offre aujourd’hui de nombreuses opportunités pour ajouter de nouvelles fonctionnalités à ses produits.
L’intervenant présentera les marchés du contre-collage textile et les différentes techniques de contre-collage textile.

En approfondissant les marchés suivants,

  • Vêtements techniques
  • Lingerie
  • Collage à l’aide de films réactifs

Seront détaillés les choix d’adhésifs et de leurs modes d’applications en fonction du cahier des charges du produit final.

 
     
14:00 - 14:40

Conférence n° 7 : ECOCONCEPTION ET ECONOMIE CIRCULAIRE / PROJET RETEX

Jeanne Meillier
Ingénieur R&D, UpTex

Il n’y a pas de textile à perdre ! - Faites le RETEXwww.dotheretex.eu 

Le pôle de compétitivité UP-tex vous présente le projet RETEX qui vise à intégrer l’économie circulaire dans la filière textile, en travaillant à la fois sur le recyclage et sur l’écoconception.
RETEX est un ambitieux partenariat Eurorégional financé dans le cadre d’Interreg France-Wallonie-Vlaanderen qui transcende les limites du textile. Comment ? En développant de nouvelles collaborations, d’autres modèles économiques, ainsi que le partage des connaissances pour générer de la valeur ajoutée. Le but est simple : réduire les déchets textiles et stimuler l'innovation.
Le projet a démarré en octobre 2016 pour se terminer en septembre 2020.

Le pôle présentera le contexte et le descriptif du projet avec les partenaires impliqués de part et d’autres de la frontière franco-belge ; après un an de projet nous avons pu identifier des gisements de matières textiles disponibles (textiles fin de vie et chutes de production) sur lesquels nous travaillons pour développer des voies de transformation et des débouchés. Le propos sera illustré par un état de l’art en matière de recyclage textile mettant en avant les avantages et inconvénients des technologies actuellement disponibles ou en émergence et les débouchés envisagés. Il s’agit de réaliser des « chaînes de valeur », de la matière à l’article pour développer une filière qui permettra de réduire les déchets par l’écoconception et par des voies de valorisation de ces matières issues du recyclage. Le projet RETEX tisse des liens avec d’autres projets européens qui développent des initiatives similaires et complémentaires en matière d’économie circulaire textile.

Le pôle accompagne les entreprises dans leur stratégie d’innovation avec à son actif de nombreux projets dans le domaine du recyclage.

 

 

Valorisation des fibres naturelles tunisiennes dans des applications textiles et para-textiles

16 & 17 mai 2018

17e édition